//
article
Littérature, Technique littéraire

Pourquoi écrire des nouvelles ?

La nouvelle n’est peut-être pas le format le plus attractif pour l’auteur novice, lequel rêve de romans épiques, de trilogies. Or, le format court présente certains avantages. Cet article résume ma petite expérience en la matière.

J’écris des nouvelles depuis 2007, l’année où je me suis réellement mis à l’écriture. Pourtant, comme lecteur, la nouvelle n’est pas mon format préféré ! Mais l’auteur « débutant » que je suis y a trouvé de nombreux avantages.

Les avantages du format court

  1. La nouvelle constitue un excellent entraînement. La quantité réduite de temps nécessaire afin de clôturer les projets permet de les enchaîner rapidement, et donc d’expérimenter à l’envi différentes techniques et sujets tout en produisant des récits aboutis, ce qui est valorisant et motivant.
  2. Le travail est varié : scénario, premier jet, corrections, bêtas, relectures… se succèdent à un bon rythme. C’est très divertissant et moins « pesant » que l’écriture d’un roman (qui présente bien des qualités, je ne discute pas là-dessus), où il faut tenir la distance.
  3. Enfin, j’y vois un autre avantage pour les plumes peu expérimentées, la nouvelle est un des formats-phares des premières publications. De nombreux webzines et fanzines (voire des jeunes maisons d’édition, dans le cadre de leurs anthologies) recherchent sans cesse des textes courts, avec un niveau d’exigence abordable pour un auteur novice (qui doit néanmoins apprendre à s’armer de patience et d’opiniâtreté).

Après tout cela, on risque de penser que je considère ce format comme réservé aux débutants. Il me semble au contraire qu’il est très difficile d’écrire une nouvelle de grande qualité. Mais c’est un débat à part entière…

Comment se motiver ?

Si vous n’êtes pas du style à écrire ce qui vous passe par la tête, cherchez l’inspiration en participant à des appels à textes ou des concours.

Il existe une série de sites Internet et de fils de discussions de forums où sont listés les appels à textes. Je les consulte de temps à autre afin de me tenir au courant des nouveautés. Ces derniers temps, pour les littératures de l’imaginaire, le site épopées fictives tient le haut du pavé.

Où trouver des idées ?

J’écris surtout mes nouvelles dans le cadre d’appels à textes (AT) thématiques que l’on retrouve sur le genre de sites que je viens d’évoquer. C’est une facilité (en plus du format court) qui flatte ma nature paresseuse. Cela me permet en effet de débuter le travail avec le sujet général sous le bras.

Petite gourmandise de super-paresseux : en panne d’inspiration, il m’est arrivé une fois ou deux de me résoudre à combiner les thèmes de deux AT afin de produire un seul récit qui sera envoyé de part et d’autre (toujours en prévenant l’éditeur, bien sûr). Le mixage de sujets imposés facilite la vie pour trouver une histoire originale et donne, à l’occasion, des résultats surprenants.

Travaillez vos textes jusqu’à l’épuisement

Ne rendez pas un texte bâclé à un éditeur. Peaufinez-le, il le mérite. Et vous, vous méritez qu’il soit accepté. Pour ça, pas de miracle, travaillez-le texte jusqu’à ne plus pouvoir l’améliorer sans aide, soit parce que, après de multiples corrections, vous manquez de recul pour y voir clair, soit parce que vous estimez avoir atteint vos limites sur la nouvelle en question. Si besoin, laissez reposer le texte quelques semaines, puis reprenez-le avec un œil neuf ; ses défauts vous sauteront alors aux yeux.

Ensuite, trouvez de l’aide !

Seul, il est difficile de juger de la qualité de ses écrits. Trouvez des relecteurs. Si je décernais des prix aux sites les plus intéressants pour un apprenti écrivain tel que moi, Cocyclics recevrait sans doute la première place. Il s’agit d’un site et d’un forum d’entraide, strictement orienté SFFF (science-fiction, fantastique, fantasy), et où tout un chacun peut déposer ses textes, qui seront lus par les autres usagers, et pour lesquels l’auteur amateur recevra des conseils d’amélioration. Que du bonheur !

Maintenant, au boulot !

Publicités

Discussion

3 réflexions sur “Pourquoi écrire des nouvelles ?

  1. Bonjour,
    Je viens tout juste d’ouvrir un blog sur l’écriture et je suis content d’être tombé sur ton site. Nous avons un peu la même démarche et ce que tu dis là est très instructif pour un novice comme moi. Allez zou, tu entres dans mes blogs favoris ^^

    Publié par Maxence | 09/05/2013, 10:40
    • Merci ! J’écris pas mal à propos des jeux vidéo en ce moment, mais il y aura d’autres articles dédiés à l’écriture de textes. J’espère qu’ils t’intéresseront et n’hésite pas à commenter (même pour me reprendre ^^). J’irai voir ton site à l’occasion.

      Publié par David Osmay | 09/05/2013, 14:51
      • C’est marrant parce que sans connaître ton blog, je m’étais dis que je me tenterais bien de faire une analyse de scénarios de jeux vidéos, sujet qui me passionne en ce moment. Bonne idée en tout cas (et pas parce que j’ai eu la même ^^)

        Publié par Maxence | 09/05/2013, 22:06

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :